Le freinage de nos répliques...

Le freinage de nos répliques...

Messagepar Jackymorel » 04 Sep 2011, 17:56

Sujet démarré dans le post "quelle réplique choisir" que je vous invite à tranfèrer ici...
Jamais plus vite qu'à fond...
Avatar de l’utilisateur
Jackymorel
Membre d'honneur
Membre d'honneur
 
Message(s) : 279
Inscrit le : 29 Juil 2011, 20:41
Localisation : Lege cap ferret

Re: Le freinage de nos répliques...

Messagepar Jackymorel » 04 Sep 2011, 17:58

Le freinage avec ces autos, c'est quand même un vrai handicap. car si on accélère à fond, on arrive très viote au prochain obstacle et il m'est arrivé de me demander si j'allais m'arrêter à temps ! Remarque, c'est pareil avec ma GTD et pourtant il y a deux mastervac en série je crois...Mais là c'est probablement dû aux pinces de série un peu légères...
Jamais plus vite qu'à fond...
Avatar de l’utilisateur
Jackymorel
Membre d'honneur
Membre d'honneur
 
Message(s) : 279
Inscrit le : 29 Juil 2011, 20:41
Localisation : Lege cap ferret

Re: Le freinage de nos répliques...

Messagepar cobrafan » 04 Sep 2011, 19:35

description système de freinage de ma DD Cobra supersport :

pédalier course (répartiteur de freinage Av et AR intégré) sans assistance :
- diamètre piston coté pédale : 5/8'' (en comparaison 7/8'' pour l'embrayage)
- disques perforés (diamètre pour jante de 17'') + étrié de mustang cobra de 2005-6
- plaquette ???

Mon petit frère (resp technique développement nouveau modèle chez AIXAM - on a pas le droit de rigoler ;-) car il roule avec une Westfield supersport 580kg avec liquide pour 250Cv boite séquentiel Sadev - 2 modèle seulement homologué en France!!!!) que si je voulais augmenter la puissance de freinage (sans changer la pression sur la pédale) je devais prendre le plus petit diamètre de vérin coté pédale et les plus gros piston sur les étriés, en revanche la course de la pédale va augmenter.

petite photo du beau pédalier :
Image
cobrafan
Membre Leader
Membre Leader
 
Message(s) : 342
Inscrit le : 22 Août 2011, 23:59

Re: Le freinage de nos répliques...

Messagepar pxav428 » 04 Sep 2011, 20:17

je me suis permis de changer les maitres cylindre 3/4 par des .625, résultat je peux bloquer les roues, par contre j'ai un peu plus de course, mais beaucoup moins de pression.
et pas de master vac.
entre les calculs pour "tout le monde" et l'utilisation perso, il peut y avoir des écarts.
Little Bastard a écrit:
si je te comprends bien tu as changé tes cylindres de roues avant (attention il n' y a qu'un maître cylindre - celui qui est relié à la pédale et qui dispose d'un réservoir ) par des plus gros ? si tel est bien le cas, tu peux maintenant bloquer les roues car tu as augmenté la pression sur tes plaquettes. cependant tu dois remplir un volume en liquide plus important d'où une course augmentée. un maître cylindre adapté et donc plus gros aurait permis le même gain (même supérieur en fait) mais sans augmenter la course .....CQFD
quand tu parles de pression moins importante, je suppose que tu parles du ressenti à la pédale ? c'est normal puisque plus de pression aux plaquettes donc moins d'effort à fournir sur la pédale pour le même effet. à noter que la pression dans le circuit n'a pas changé puisque tu as gardé le même maître cylindre.
A+


Nous ne nous sommes pas compris:
La force exercée lors d'un freinage grâce au maître cylindre. C'est la différence entre le diamètre entre le maitre cylindre et le piston qui permet de fournir un effort multiplicateur égal au rapport des carrés des diamètres.
Un maitre cylindre de 15.875mm de diamètre et un piston de 50 mm (exemple) de diamètre, l'effort multiplicateur s'élève à : 50²/15.875² soit 9.9 fois.
Un maitre cylindre de 19.05mm de diamètre et un piston de 50mm (exemple) de diamètre, l'effort multiplicateur s'élève à : 36²/19.05² soit 6.9 fois.
P = F/S
La force (F) c'est la pédale de frein, (inchangée)
S c'est la surface du piston, .625 (1.5875cm) plus petit que .75 (1.905)?
S étant plus petit et étant au dénominateur, P (la pression exercée) est plus grande.
Tu n'envoies pas plus de liquide, tout est basé sur l'incompressibilité (théorique) du liquide de frein.
Donc tout à fait en accord avec le petit frère de Cobrafan
avant :
Image
Après:
Image
Cheetah Always Win!
Avatar de l’utilisateur
pxav428
Bible de l'auto
 
Message(s) : 2319
Inscrit le : 21 Août 2011, 08:35
Localisation : Nevers

Re: Le freinage de nos répliques...

Messagepar Bob Bondupont » 04 Sep 2011, 21:38

pxav428 a écrit:

S c'est la surface du piston, .625 (1.5875cm) plus petit que .75 (1.905)?
S étant plus petit et étant au dénominateur, P (la pression exercée) est plus grande.
Tu n'envoies pas plus de liquide, tout est basé sur l'incompressibilité (théorique) du liquide de frein.
Donc tout à fait en accord avec le petit frère de Cobrafan


+1 sur le raisonnement : en ce qui me concerne, j'ai fait l'inverse. Avec mon MC en 22, je devait pomper une fois sur la pédale pour être confort, problème disparu avec le MC en 25,8 : course beaucoup plus courte. Ca a dû augmenter la pression à exercer, mais vu l'usage que j'en ai, j'ai à peine remarqué la différence, car elle est de toute façon trop importante. Ca reste gérable quand même.
Je vais réfléchir à booster un peu l'assistance, voire étudier si une solution en double MC serait susceptible d'améliorer les choses... Quand je vois comment freine une Peugeot bas de gamme d'1,4 T, ça me file des complexes en Cobra...
Avatar de l’utilisateur
Bob Bondupont
Bible de l'auto
 
Message(s) : 1478
Inscrit le : 22 Août 2011, 23:26
Localisation : département 13

Re: Le freinage de nos répliques...

Messagepar Little Bastard » 05 Sep 2011, 19:23

pxav428 a écrit:je me suis permis de changer les maitres cylindre 3/4 par des .625, résultat je peux bloquer les roues, par contre j'ai un peu plus de course, mais beaucoup moins de pression.
et pas de master vac.
entre les calculs pour "tout le monde" et l'utilisation perso, il peut y avoir des écarts.
Little Bastard a écrit:
si je te comprends bien tu as changé tes cylindres de roues avant (attention il n' y a qu'un maître cylindre - celui qui est relié à la pédale et qui dispose d'un réservoir ) par des plus gros ? si tel est bien le cas, tu peux maintenant bloquer les roues car tu as augmenté la pression sur tes plaquettes. cependant tu dois remplir un volume en liquide plus important d'où une course augmentée. un maître cylindre adapté et donc plus gros aurait permis le même gain (même supérieur en fait) mais sans augmenter la course .....CQFD
quand tu parles de pression moins importante, je suppose que tu parles du ressenti à la pédale ? c'est normal puisque plus de pression aux plaquettes donc moins d'effort à fournir sur la pédale pour le même effet. à noter que la pression dans le circuit n'a pas changé puisque tu as gardé le même maître cylindre.
A+



Nous ne nous sommes pas compris:
La force exercée lors d'un freinage grâce au maître cylindre. C'est la différence entre le diamètre entre le maitre cylindre et le piston qui permet de fournir un effort multiplicateur égal au rapport des carrés des diamètres.
Un maitre cylindre de 15.875mm de diamètre et un piston de 50 mm (exemple) de diamètre, l'effort multiplicateur s'élève à : 50²/15.875² soit 9.9 fois.
Un maitre cylindre de 19.05mm de diamètre et un piston de 50mm (exemple) de diamètre, l'effort multiplicateur s'élève à : 36²/19.05² soit 6.9 fois.
P = F/S
La force (F) c'est la pédale de frein, (inchangée)
S c'est la surface du piston, .625 (1.5875cm) plus petit que .75 (1.905)?
S étant plus petit et étant au dénominateur, P (la pression exercée) est plus grande.
Tu n'envoies pas plus de liquide, tout est basé sur l'incompressibilité (théorique) du liquide de frein.
Donc tout à fait en accord avec le petit frère de Cobrafan
avant :
Image
Après:
Image


ben si !
j'ai dit la même chose que toi sans être trop matheux (on me l'a reproché ailleurs ...donc maintenant j'évite pour que tout le monde comprenne bien). je me suis peut être mal exprimé ou j'ai manqué de précision. dans ce cas
désolé... :oops:
cependant permet moi trois petites remarques (promis elles sont toutes petites :D ):
- tu envoies plus de liquide puisque tes pistons sont plus gros et donc la cylindrée de leur cylindre augmente. comme faut bien les remplir à un moment ou un autre, faut envoyer plus de liquide, c'est ce qui augmente la course de ta pédale.
- la force exercée lors d'un freinage est plus exactement, la force exercée par le pilote amplifiée par le dispositif de freinage (ici maître cylindre assisté ou non). faudrait voir à pas oublier le mec stressé qui monte debout sur
la pédale ... :lol:
- le "S" de la formule n'est pas la surface du piston mais la section du cylindre. tu vas dire que je pinaille, avec raison, mais ce n'est pas la même chose :?

attention à ne pas déséquilibrer le système en voulant créer un différentiel trop important entre les diamètres de pistons. sinon on se retrouve avec le problème de Bob qui devait pomper pour remplir les cylindres de roue. le système doit rester cohérent.
A+
"Personne n’a fait la voiture de mes rêves alors j’ai dû la faire "
Ferdinand Porsche
Avatar de l’utilisateur
Little Bastard
Elite du forum
Elite du forum
 
Message(s) : 527
Inscrit le : 18 Août 2011, 01:58
Localisation : Vendée

Re: Le freinage de nos répliques...

Messagepar pxav428 » 05 Sep 2011, 19:35

je n'ai changé que le diamètre des "émetteurs", pas des récepteurs.
et ça fonctionne je n'ai pas fais le calcul tout seul, j'ai la chance d'avoir un ami (Fred) ingénieur dans une grosse boite de préparation auto à Magny Cours et je suis ses conseils.
Cheetah Always Win!
Avatar de l’utilisateur
pxav428
Bible de l'auto
 
Message(s) : 2319
Inscrit le : 21 Août 2011, 08:35
Localisation : Nevers

Re: Le freinage de nos répliques...

Messagepar Little Bastard » 06 Sep 2011, 00:14

Qu est ce que tu entends par "les émetteurs" ?
A+
"Personne n’a fait la voiture de mes rêves alors j’ai dû la faire "
Ferdinand Porsche
Avatar de l’utilisateur
Little Bastard
Elite du forum
Elite du forum
 
Message(s) : 527
Inscrit le : 18 Août 2011, 01:58
Localisation : Vendée

Re: Le freinage de nos répliques...

Messagepar pxav428 » 06 Sep 2011, 07:51

Comme disait Pierre Dac, par là, je n'entends pas grand chose. Plus sérieusement, les émetteurs sont ce qui envoie le liquide (par la pression sur la pédale) et les récepteurs sont les étriers, qui sont sur les disques.
Cheetah Always Win!
Avatar de l’utilisateur
pxav428
Bible de l'auto
 
Message(s) : 2319
Inscrit le : 21 Août 2011, 08:35
Localisation : Nevers

Re: Le freinage de nos répliques...

Messagepar Little Bastard » 06 Sep 2011, 12:55

c'est ce que je pensais. mais on parle d'émetteur/récepteur pour un embrayage hydraulique et de maitre cylindre et d'étrier pour le freinage (cylindre pour les tambours). mais c'est juste de la cémantique de mécano. ;)
A+
"Personne n’a fait la voiture de mes rêves alors j’ai dû la faire "
Ferdinand Porsche
Avatar de l’utilisateur
Little Bastard
Elite du forum
Elite du forum
 
Message(s) : 527
Inscrit le : 18 Août 2011, 01:58
Localisation : Vendée


Retour vers Technique Divers    HAUT

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Style by Webdesign www, książki księgarnia internetowa podręczniki
Partenaire de réduction frais généraux, analyse des frais, économie charges sociales et photo sur toile et stickers.